L’amie des Amanites a la manie des Amigurumis!

L’amanite a ses observateurs qui, en bons botanistes, les reproduisent fidèlement.
Et puis il y a les autres, les « artistes », qui tentent de reproduire le champignon d’après le vague souvenir qui leur reste des cours de Sciences-Nat où l’on était plus fortiche en cocotte en papier qu’en mycologie…

Je fais définitivement partie du second lot, et après avoir sévi avec un bestiaire imaginaire, je m’attaque au monde végétal, avec un certain délice….

Mon amanite n’a pour ressemblance avec son homologue des sous-bois que la couleur de son beau chapeau bien rouge à pois blancs et son pied blanc à collerette… Le reste n’est que digressions et interpretations au fil du crochet et je demande d’avance platement pardon aux pontes botanistes qui passeraient par là et qui s’offusqueraient d’une telle approximation dans la forme de ce célèbre champignon!
(le post en entier en cliquant sur lire la suite!) 

© Copyright 2013 – Kallou

En ce moment, j’ai redécouvert la joie du crochet et des amigurumis! Finalement, c’est un peu comme le vélo, une fois appris, ça ne s’oublie pas et revient très vite…

Du coup, chaque soir je me fais une petite séance crochet, suivie de très très près par 2 drôles de prédateurs qui n’en perdent pas une miette : Aline et Florent! Autant vous dire que chaque réalisation est commentée, tirée au sort (à celui qui l’aura une fois terminée) et son avancée est suivie quotidiennement (on oublie les projets boulets, car si ça n’avance pas, j’ai mes 2 prédateurs qui me demandent des comptes…!).

Le second intérêt de ces petites choses crochetées est de vider un peu le stock de laine et notamment toutes ces fins de pelotes esseulées et laissées telles quelles une fois un ouvrage terminé!


L’amanite est donc le dernier né de mes digressions au crochet… que j’ai réalisée au gré de mon inspiration, depuis que je me suis rendue compte que je suis incapable de suivre un patron…. ^^
Une fiche pour le réaliser viendra peut-être, si je trouve la motivation pour la faire (et c’est là que vous pouvez influer!! :D ).

Quant à MiniPinou, le petit lapin blanc, pas d’inquiétude, il ne fera pas d’indigestion d’amanite, il sait encore faire la différence entre un champignon et du basilic ou des carottes! :) D’ailleurs, devinerez-vous ce que mes enfants m’ont commandé comme prochain amigurumi à crocheter???
(patron de MiniPinou disponible dans mon second livre de couture, par ici, ainsi que le kit couture!)

Vous aimerez peut-être ces billets :


  1. Ratonreveur dit :

    Chouette ! Deux posts en deux jours, Kallou revient !
    Il est bien joli ce champi, si jamais il y a un tuto qui déboule, je vais peut-être enfin oser me mettre au crochet, qui sait ?
    Pour le prochain amigurumi… alors soit une carotte pour lapinou ou une copine lapine, ou alors un truc qui n’a rien à voir… un escargot, vu le temps qu’il fait (encore que sous la neige, bof bof l’escargot)… Bon, ça nous promet d’autres nouvelles alors, tant mieux ! A bientôt !

  2. sylvie r dit :

    je suis croc de ce champi , je vote pour une fiche tuto !!!

  3. mamette dit :

    Très bien réalisé ce champignon,j’en connais de meilleur,ils vont peut être pointer leur nez si le soleil revient!!

  4. Cha'rlotte dit :

    Bonjour bonjour!
    J’adore votre blog – que je viens de redécouvrir- et voilà -enfin!- que j’ose laisser un petit message… Pleeeaaaase un tuto de l’amanite! Je pourrais charier mon botaniste de compagnon! ;)
    Merci pour tout le partage!

  5. cathy dit :

    L’amanite est tres ressemblante.N’auriez vous pas une idee de tuto svp?
    Ca me plairait beaucoup .
    Felicitations !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*