Tuto couture : la charlotte enduite couvre saladier ou « beeswrap » à ma façon (sans élastique et multi-taille)

Cela fait déjà plusieurs années que je travaille sur la question de produire moins de déchets…. cela devient de plus en plus dans l’air du temps et cela me réjouit de savoir que nous sommes de plus en plus nombreux à faire évoluer notre mode de vie, à être capable d’accepter de faire des « sacrifices » et à interroger nos habitudes de vie qui sont souvent dictées par le « j’ai pas le temps/c’est pratique/je fais ça depuis que je suis toute petite »….

Aujourd’hui, je vous présent un petit tutoriel 0 déchets sur : comment éviter d’utiliser du film étirable à tire-larigot !

Et comme je suis une grande flemmarde, j’ai adapté les différents tutoriels trouvés sur le net à ma flemmingite aiguë, afin de pouvoir adapter la même charlotte à plusieurs contenants (ça évite d’avoir trouze-mille charlottes dans le placard et de perdre bien entendu, celle dont vous avez besoin… le mystère des placards farceurs quand on a 3 enfants, si vous voyez ce que je veux dire!!!).

Petite cerise sur la charlotte : la couture est également excessivement facile car on n’a pas besoin de coudre d’élastique sur le tissu enduit directement (d’expérience, j’évite ce genre de méthode : on perd trop de cheveux à se les arracher quand on s’escrime à ce que le fichu élastique soit tendu, tout en cousant sur un tissu non extensible et coupé en rond, pour parachever la simplicité du projet!! ^^).

photos ©Les Moutons de Kallou®

(le post en entier  et le tutoriel en cliquant sur lire la suite!) 

☁ DIY la charlotte couvre saladier multi-taille ☁

Diamètres des saladiers utilisés dans ce tutoriel : 18 cm et 24 cm

Matériel :

- un coupon de tissu enduit assez fin et au toucher pas trop plastique (acheté sur le salon de Créations et Savoir Faire, mais impossible de retrouver le nom de la boutique…help!)
- du biais assez large, ici j’utilise le biais au joyeux motif Yoyogi Blanc de chez Petit Pan
-du cordon fin 3mm polyester ou de la queue de rat en satin
- un arrêt-cordon de coloris assorti ou contrastant

On commence par prendre le plus large de nos saladiers et par dessiner un cercle de diamètre d’environ 3cm supérieur.

Pour ma part, je suis une adepte de la roulette à découper donc, ziouuuu, roule ma poule!

Une fois notre cercle parfait (aheum) découpé, on le borde avec notre biais un peu large. On peut calculer facilement le métrage de biais nécessaire à notre charlotte, avec notre super formule apprise en 6ème et qui sert tous les jours : notre copain 2 x π x R aussi appelé périmètre du cercle!

On pense à se laisser un peu de longueur au début et à la fin du biais pour pouvoir faire les petits rentrés jolis!

Pour vous faciliter grandement la couture, je vous conseille le pied de biche spécial biais : il est magique quand il s’agit de border de biais des courbes bien larges!

Une fois les extrémités du biais repliées sur elles-mêmes de 0,5cm, puis piquées en place avec un point droit au bord du biais; finissez la pose du biais en fixant au point droit les 2 extrémités ainsi préparées.

Insérez ensuite le cordon dans votre coulisse : coupez un petit peu plus long que votre périmètre afin de pouvoir insérer le stop cordon et faire un nœud.

Pour l’insertion du cordon dans la coulisse assez étroite du biais, j’utilise ce petit accessoire passe-lacet de chez Clover : l’aiguille est assez fine et l’embout en plastique qui la termine permet de glisser facilement dans les coulisses, même étroites!

Il ne vous reste plus qu’à attacher votre stop-cordon en enfilant les 2 extrémités de votre cordon dedans, de brûler (si nécessaire) l’extrémité de votre cordon pour éviter qu’il ne s’effiloche et de faire un petit nœud pour bloquer le stop-cordon!

Et voilà!! Vous venez coudre une magnifique charlotte qui s’adaptera aisément à une bonne partie de vos saladiers! Il va quand même falloir en coudre plusieurs, car c’est assez souvent qu’on utilise plusieurs saladiers simultanément, quand même!

Pour ma part, je vais en coudre un plus petit : pour mes bols; ainsi qu’un rectangulaire pour mes plats de lasagnes.

Petit conseil  : on n’est pas sur du beeswrap (le beeswrap étant un simple tissu en coton enduit de cire d’abeille compatible avec le contact alimentaire) mais sur un tissu enduit… comme on ne sait pas bien quels traitement le tissu a subit pour être enduit (ni quels produits chimique il contient), il vaut mieux éviter le contact direct avec les aliments… principe de précaution!
Après, comme moi, vous devez rarement remplir vos saladiers à ras bord, donc le contact direct avec les aliments est assez rare! ;)

☁A vos ciseaux et vos aiguilles, et soyons les colibris d’aujourd’hui : faisons chacun notre part pour une planète plus belle demain (et une cuisine plus funky! :) ) ☁

 

Vous aimerez peut-être ces billets :

  1. ☁DIY☁ Une petite trousse pour la rentrée aux accents couture!
  2. Une petite pochette pour vos aiguilles avec un coupon illustré!
  3. Des tasses sur le thème de la couture et du tricot! ☁Jeu concours inside!☁
  4.      

  1. BIBI58 dit :

    Merci pour ce tuto. Je vais en réaliser pour mes filles qui sont elles aussi dans leur période « zéro déchet ».
    Amicalement.

  2. catherine dit :

    bravo vraiment une super idée

  3. Martinev59 dit :

    Pour aller jusqu’au bout du concept…utilisons nos tissus de récup (Pour faire le biais par exemple)…
    Ceci dit vos tissus sont très sympa!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*