Tout miser sur l’as (de coeur) ☁ Déguisement pour enfant

Toujours sur le thème d’Alice au pays des Merveilles, mon petit dernier voulait se déguiser en soldat de la reine de coeur!

Il lui fallait un costume facile à enfiler, peu contraignant et de préférence pas trop fragile : le connaissant, je sais d’avance qu’on ne peut pas exiger de lui de rester sage comme une image…fût-ce même un as de coeur, rien n’y changera! Il n’y a qu’à voir son sourire espiègle et sa mine réjouie (même floutée) de la photo ci-contre pour se rendre immédiatement compte que sa besace est pleine d’idées farfelues et de bêtises en devenir….!! :) Faites-lui confiance, l’ennui ne fait pas partie de son vocabulaire! 

Le costume était donc plutôt facile à réaliser: un grand rectangle molletonné, de beaux coeurs rouge appliqués au point de bourdon, 4 « A » majuscules brodés avec la brodeuse (ça ressemble plus à une carte, je trouve, avec les A!). On a poussé le détail jusqu’à faire une petite patte d’aisance à l’encolure, fermée par un bouton coeur rouge, of course, tant qu’à donner dans le « royal », autant aller jusqu’au bout des détails!

photos ©Les Moutons de Kallou®

J’ai mis des petites « nouettes » sur les côtés : cela permet de garder le costume bien en place, même quand il court partout!

Le capuchon m’a donné un peu plus de fil à retordre car j’avais une idée assez précise de ce que je voulais : une pointe pour un aspect lutin, avec 2 beaux barbillons (vous allez me trouver « obsédée » par ma basse-cour, même dans la couture, mais en même temps, je ne vois pas comment qualifier autrement ces 2 éléments arrondis en bas du capuchon, sous le cou!! ^^), et enfin, suffisamment d’aisance pour que le capuchon redescende bien sur les épaules, en les emboitant joliment! Tout un programme!

Je suis partie du coup sur une base de capuchon médiéval que j’ai déformé à ma sauce pour obtenir le résultat escompté! Le résultat est plutôt satisfaisant, avec un capuchon bien emboitant, qui ne glisse pas et qui donne un petit côté lutin malicieux PAR-FAIT pour mon fils! ^^ Le seul hic, cette année, c’est qu’il a fait plutôt doux pour le carnaval! Du coup, le tissu polaire rouge que j’avais utilisé pour la capuche s’est vite avérée trop chaude!

Mon petit soldat de coeur a été ravi de son costume, et c’est bien l’essentiel! Encore un déguisement qui est porté très très souvent, pour mon plus grand plaisir! :D  

5
  1. Petits D'om dit :

    Très réussi ce costume, bravo !
    Vous ne devez pas vous ennuyer avec un as comme ça à la maison ;)

  2. Marie dit :

    Très beau costume ! C’est tellement génial d’avoir une maman couturière pour des déguisements qui changent et apportent un peu d’originalité…
    Je suis ravie de vous lire à nouveau sur ces pages.

  3. dominique dit :

    Bonjour et félicitations pour cet adorable costume.
    Je cherche un modèle pour habiller des adultes en cartes à jouer et je trouve votre capuchon superbe. Pourriez vous me dire où je peux trouver le patron? d’avance merci.

Répondre à Paillettes Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Se payer une tête (de lapin) ☁ Déguisement pour enfant

Ces derniers mois, j’ai essentiellement cousu du déguisement. Il y a des périodes comme ça, où on se met à coudre un type d’ouvrages (d’habitude, c’est plutôt les doudous par ici, mais ça fait du bien de changer! :) ). En même temps, les déguisements, c’est toujours une bonne idée! C’est fou le temps que passent nos enfants à se déguiser. Pour ma part, je place les déguisements dans le top 3 des jeux préférés des enfants! ^^

Pour le coup, on a vu un peu ambitieux avec une énorme tête de lapin, type carnaval.

Pour me « simplifier » la tâche, j’ai acheté un patron en papier que je trouvais particulièrement joli sur etsy.

Le tutoriel indique qu’il faut 4 à 5h pour assembler le patron papier.  Je me suis dit qu’ils n’étaient pas doués à mettre autant de temps que ça, et j’ai donc employé 2 petites mains – l’une au plioir, l’autre au pliage) et je collais pendant ce temps-là les différentes pièces au pistolet à colle. 

On a mis 4h30… voilà, voilà! Mais rien qu’en papier, le masque commençait à bien rendre! (en même temps, vu le temps passé, heureusement que le résultat était à la hauteur!!)

photos ©Les Moutons de Kallou®

Ensuite, on est passé à l’étape « one again ». J’ai collé la fourrure (j’ai opté pour de la fourrure ours que j’avais au mètre à la maison, vu que je n’avais pas de patron. Option « one again » donc!) au fur et à mesure sur le masque, en essayant de rester logique ET symétrique dans mon collage-découpage. J’ai formé des pinces aux endroits où il y avait trop de surplus de tissus et j’ai ensuite cousu les différentes pièces de tissus au niveau des jonctions et des pinces, à la main.

Allez, vous êtes joueurs? Saurez-vous deviner combien d’heure j’ai mis pour recouvrir le masque en papier avec du tissu??!!

Mouiiii? C’est ça, entre 6 et 8 heures! ça fait un brin de travail quand même!

Une fois recouverte, je voulais qu’on ne voit pas l’intérieur du masque à travers le trou des yeux , mais il fallait pouvoir voir aisément à travers. J’ai opté pour l’option récup : une vieille passoire rouillée, un coup de bombe noire dessus et un rond à la peinture acrylique pour donner du caractère au masque.

J’ai ensuite cousu un nez en cuir rose , brodé un sourire (c’est pas facile de broder sur de la fourrure appliquée au pistolet à colle, j’ai galéré comme il fallait!) et j’ai enfin ajouté avec mon wonder-pistolet-à-colle un monocle, acheté au magasin de déguisement du coin.

Au final, on a un rendu un peu bande-dessiné, mais j’aime bien!

Enfin, j’ai inclus à l’intérieur du masque un « casque » en jeffytex, avec des pressions pour pouvoir adapter le casque à la taille de la tête de la personne qui porte le masque : en effet, sans ce « casque » interne, quand on tourne la tête dans le masque, le masque ne tourne pas, ce qui est un peu gênant…. d’autant qu’avec le masque, on n’a pas vraiment une vision avec les 2 yeux simultanément (les yeux sont assez écartés!)!!
Cela permet également au masque d’être porté indifféremment par un adulte ou par un enfant ce qui est un autre avantage, non négligeable!

Voilà! Aline a été ravie de porter son masque avec le reste de son costume pour se transformer, le temps d’un carnaval, en lapin d’Alice au pays des Merveilles. Elle a eu son petit succès, même si ses copines ont mis du temps à la reconnaitre!

Je vous parlerai de la collerette élisabéthaine qu’Aline porte avec son costume une prochaine fois, avec peut-être même un petit tuto si j’arrive à trouver le courage! :)
Bonne rentrée à tous! 

 

 

8
  1. Petits D'om dit :

    Génial ce masque ! Quel travail !

  2. tricota dit :

    superbe mais quel boulot!!!
    Bravo c’est une reussite

  3. incroyable ! très ressemblant, et quel travail !
    Bravo, le résultat est vraiment joli !

  4. Paillettes dit :

    Une superbe réalisation, franchement bravo !

Répondre à Paillettes Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

10 ans de créations : le Nabou ! #10ans

Le nabou est certainement familier à mes lecteurs de toujours, mais peut-être moins des nouveaux! Cela fait quelques années maintenant que je n’en ai pas cousu!

Il occupe une certaine place dans mon coeur car il s’agit de ma toute première peluche, sortie de mon imagination ! J’en ai cousu un certain nombre (40, 50? peut-être plus?) avec des variations : Nabou de mariage, Nabou de naissance, Nabou avec poche secrète et oeufs, Nabou de toutes les couleurs etc…. Il a même connu son heure de gloire et joué les starlettes dans le magazine « Grandir autrement », il y a quelques années!

Mon éditeur m’avait proposé de l’intégrer dans mon livre sur les doudous, mais je n’avais pas réussi à céder mon Nabou à cette époque là, et il était devenu du coup une fiche patron à l’unité. C’est amusant l’affect qui peut entourer certaines créations!

Aline a beaucoup usé le sien (enfin pas autant que son lapin Pablo qui est devenu une vraie loque mitée!) qui était bleu à pois jaune : c’était mon tout premier, mon prototype!

Depuis, le Nabou a voyagé, vous en avez fait naître pleins sous le pied de biche de vos machines à coudre.

Le Nabou (dont le nom vient en fait de la planète Naboo de la Guerre des Etoiles!… je ne me souviens plus exactement du délire qui avait entouré la recherche de son petit nom! ^^) a été le début d’une longue histoire de doudous – et qui continue à s’écrire!

Maintenant, comme hier, je vous invite cordialement à venir poster vos photos de Nabou sous le post de la page Fan (en commentaire)!

Et à demain pour la troisième création des 10 ans des Moutons de Kallou! [/rssless]

3
  1. Petits D'om dit :

    Ah oui le Nabou ! Je me rappelle que j’avais flashé dessus en découvrant ton univers ( je me demande si c’est pas lui qui m’a amené jusqu’à toi d’ailleurs…). Je t’avais acheté un kit pour en réaliser un, il est toujours dans le lit de ma fille ainee depuis !
    Je vais poster une photo…

    • Kallou dit :

      :) Le nabou avait eu en effet sa petite heure de gloire, il y a quelques années et m’avait permis de connaitre plein de jolies personnes comme toi! Contente qu’il ait été l’instigateur de notre rencontre! :)

  2. Franchement vous êtes formidable d’avoir fait un site pareil

Répondre à Paillettes Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Un costume d’oiseau qui donne des ailes!

L’année dernière, pour la restitution de théâtre d’Aline, il fallait un costume d’oiseau.

J’en avais repéré plusieurs jolies versions sur Pinterest et c’est forte de cette inspiration que j’ai entamé à la « One-Again » le déguisement pour Aline (sans patron donc)!

  photos ©Les Moutons de Kallou®

Confection des Plumes : il a d’abord fallu farfouiller dans le tas des chutes de tissus et sélectionner une gamme de couleurs: le bleu, le blanc et un peu de bling bling qui brille.

J’ai ensuite thermocollé avec un thermocollant double face mes tissus de manière à avoir un endroit en joli tissu à motifs, et un envers en cotonnade quelconque.

Continuer la lecture

7
  1. Petits D'om dit :

    Quel travail titanesque ! Le résultat est fabuleux !

  2. Esperluette dit :

    J’admire ton travail! Qu’il est beau ce déguisement, je comprends que les enfants se battent pour le porter à chaque séance de jeux!

  3. mariekafer dit :

    Félicitations pour ce magnifique rendu oui c’est du beau travail
    Bravo et bises

  4. Mara29 dit :

    Magnifique ! Bravo pour toutes ces inventions ….

  5. mamynette dit :

    Ouf quel travail ! Mais le résultat en vaut la peine. Bravo pour ta patience, car il t’en a fallu :-)

  6. Quel travail ! Ce déguisement est magnifique !

  7. Josette Maas dit :

    Magnifique! un super oiseau phenix

Répondre à Paillettes Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*