La galerie des turbulettes

clairuchette

Proposer une image de votre réalisation

  1. francine dit :

    trés jolies beau travail

  2. Mokona dit :

    Merci ! C’est ma première turbulette,
    initialement, les nuages étaient … plus à l’horizontal :D

  3. Marion dit :

    tres jolis travaux!!
    moi je me lance, bientot, il y aura une couverture type babynomade et la turbulette assortie!
    (pour la couverture c ‘est sure, pour la turbulette, je croise les doigts c’est ma première!)

  4. Zazalée dit :

    C’est adorable, je vais m’y essayer également …??

  5. Maryse dit :

    Elles sont toutes maaaagnifiques, bien bossées les filles…. ;)

  6. aurelie dit :

    Je viens d’acheter le tissu, et d’imprimer le patron.
    Comment faites vous pour moletonner l’interieur? Ne faut’il pas mettre de la « moumoute »puis une doublure?
    Sont-elles simplement en tissu fin?
    Merci
    Kallou : oui, elles sont en polaire simple ou coton simple mais on peut tout à fait les faire doublées! ;)

  7. Sophia dit :

    j’ai acheté un tissus très doux mais dont une seule face est douce, j’ai donc acheté un second tissus pour faire l’intérieur, mais depuis 1 bonne semaine je me triture les méninges pour savoir comment rendre cette turbulette réversible (puisque doublée), quelle pièce coudre avec laquelle et le tout dans quel ordre….
    je viens seulement de me dire que ce n’était peut-être pas possible
    avez vous une idée ou bien effectivement doublée ne signifie pas réversible ?
    merci de votre aide

    • lisa dit :

      j’ai réussi à la faire réversible… il faut effectivement se triturer les méninges !
      j’essaie de le traduire à l’écris pour te filer la méthode

  8. Françoise dit :

    En réponse à Sophia, si, il est possible de la faire réversible, je viens d’en faire deux: extérieur polaire, doublure piqué de coton , je ne les ai pas prévue réversibles mais elles pourraient tout à fait l’être,
    Je suis en train de me torturer pour trouver comment mettre une photo et c’est comme cela que j’ai vu ce message.
    Si Kallou est d’accord je peux mettre en commentaire de quelle manière je m’y suis prise sinon par mail.
    Je repars à la recherche de « comment mettre une photo »
    Kallou : pas de souci, Françoise, tu peux expliquer comment tu as fait ;)

  9. Françoise dit :

    OK, je m’occupe de ça ce soir.

  10. Françoise dit :

    Pour doubler la turbulette ou la rendre réversible:

    1- Couper selon les indications de Kallou tous les morceaux, une fois dans le tissu extérieur, une fois dans la doublure.
    2- Piquer les épaules endroit contre endroit du tissu extérieur, puis même chose pour la doublure.
    3- Aplatir les coutures (si le tissu le permet).
    4- Positionner endroit contre endroit le tissu extérieur et la doublure et les piquer ensemble: commencer la piqûre au repère « A » du patron , remonter le long du premier devant, de l’encolure devant, puis l’encolure dos, l’autre encolure devant et redescendre tout le long du deuxième devant en s’arrêtant au repère « A » . Penser à placer les liens d’attache avant de piquer
    5- E carte le tissu extérieur et la doublure l’un de l’autre et coudre endroit sur endroit le dos et le devant
    – d’une part de la doublure, depuis ce qui correspond au repère « A » lorsque l’on pose le devant sur le dos jusqu’au dessous des manches
    – d’autre part du tissu extérieur
    Ne surtout pas coudre les bords des manches et penser à placer les liens d’attache avant de piquer.
    Il reste non cousus le bas du dos et le bord des manches.
    6- Retourner la turbulette sur l’endroit en passant le tissu par une manche ou le bas du dos.
    7- Fermer à petits points invisibles le bas du dos et le bord des manches.
    8- Eventuellement surpiquer.
    Par crainte que le bébé ne s’entortille dans la doublure s’il gigote beaucoup, j’ai bien superposé les coutures de côté du tissu extérieur et de la doublure et de loin en loin j’ai fait qq points invisibles pour maintenir les deux ensemble.

    En écrivant ces explications je me demande s’il est indispensable de laisser ouvert le bas du dos , si les manches ne suffisent pas. Je ne me souviens pas de ce qui m’avait amenée à le faire et les turbulettes ayant été offertes je n’en ai plus sous les yeux.
    Voilà, j’espère que ce sera assez clair, je sais que lire des explications sans schéma c’est assez ingrat. Mais n’hésitez pas à vous lancer ce n’est pas compliqué.

    • jacqueline de riemaecker dit :

      françoise,

      au secours, j’ai fini la turbulette mais je n’arrive pas à la retourner. J’ai bien laissé le bas du dos ouvert et les manches.
      Je pense que je n’ai pas du bien comprendre le point 5. Pouvez vous m’aidez ?
      Un tout grand merci
      jacqueline

    • elsa dit :

      Merci françoise pour ce très pratique tuto! Je confirme, pas besoin de laisser le bas ouvert!
      Bien à vous.
      Elsa

  11. Sophia dit :

    1000 merci Françoise de votre explication
    je viens de terminer la première (malheureusement pas tout à fait réversible) j’ai seulement « masqué » les coutures intérieures de tout le tours avec un biais…….juste pour pas que mon tissus s’effiloche à l’intérieur de la turbulette

    je vais remettre ça prochainement et je me promets de suivre vos instructions à la lettre en espérant parvenir car je ne suis pas encore experte de la couture
    et en attendant je vai envoyer une photo de ma première oeuvre à Kallou pour étoffer sa galerie et la remercier de ce super tuto/patron

  12. Marie dit :

    Je viens de terminer la première turbulette que je « lorgnais » depuis un moment pour offrir à mon petit gars du midi, donc faite tout en coton et nid d’abeille pour les chaudes nuits d’été (j’ai ainsi évité la pose du biais!).
    Elle est réversible et la maman pourra choisir côté imprimé ou uni.
    La prochaine, je la doublerai de molleton pour mon autre petite fille, du Nord, là où les nuits sont toujours un peu fraîches.
    Je me demandais juste s’il fallait maintenir le demi-devant face intérieure par une deuxième attache , j’ai bien peur que bébé en gigotant, ne s’emmêlent les jambes …
    Encore tous mes remerciements Kalou pour ce généreux cadeau que tu nous nous fait !

  13. furou dit :

    Merci pour ces superbes turbulettes. Je vais en faire pour ma petite fille qui arrivera au mois d’août. Cordialement.

  14. dzo dit :

    Bonjour à toutes,
    Je mets actuellement à la couture en espérant réussir un petit trousseau pour ma petite puce qui devrait arriver fin juillet. J’avais remarqué cette jolie turbulette et me suis lancée aujourd’hui… malheureusement le résultat n’est pas à la hauteur de mes espérances ! N’arrivant pas à trouver de polaire dans le nord parisien, j’ai décidé de faire un modèle à pois rouges doublé de coton blanc et ouatine, en suivant les conseils de Françoise, mais j’ai eu beau essayé diverses combinaisons l’étape 5 a gardé ses mystères… Donc après maintes variations de l’étape 5 cela ressemble bien à la turbulette imaginée, mais :

    - la couture de la doublure ressort à l’intérieur (sauf sur l’encolure et les manches) de la turbulette (donc la ouatine qui risque d’irriter la peau de bébé),
    - et le bas la turbulette ne ressemble pas à grand chose ! (ce qui confirme que j’ai dû rater quelque chose à l’étape 5…). je ne vois pas à quoi cela devrait ressembler, mais surement pas à ça !

    Si quelqu’un peut m’aider, ce serait super !

    Merci !!

  15. Françoise dit :

    Si je comprends bien ce que tu as fait, tu avais trois couches: ton tissu de dessus à pois rouges, la ouatine et ton tissu de dessous en coton blanc.
    Je n’ai jamais fait mais je ne suis pas certaine que dans ce cas ma marche à suivre convienne. Dans la mesure ou à l’étape 5 on coud le dos avec le devant d’une part du tissu de dessus, d’autre part du tissu de dessous (pas facile à visualiser, je sais) qu’as tu fait de ta ouatine.
    Je me demande si ce n’est pas là que réside ton problème?

  16. dzo dit :

    Bonsoir !
    Oui, j’avais bien 3 couches, mais dès que j’ai eu fini de découper le patron j’ai cousu la ouatine sur la doublure blanche de la gigoteuse, afin de pouvoir suivre tes insctuctions en faisant comme si la ouatine n’existait pas (je n’avais plus que 2 couches à travailler: le tissu à pois rouges et la doublure blanche -épaissie par une couche de ouatine)…

    Au final j’ai décousu aujourd’hui afin de rentrer à l’intérieur la ouatine qui me posait problème hier soir, du coup au lieu de ouatine j’ai l’ourlet de ma doublure blanche qui ressort sur les côtés de ma turbulette… Quant au bas, je n’ai toujours pas compris comment faire, mais le tout est désormais utilisable !

    Par contre je ne désespère pas d’en faire une jolie version, car le modèle est vraiment top ! Donc je reste preneuse de toute aide pour faire ce modèle version molletonnée…

    Merci beaucoup et bonne soirée !
    Gaelle

    • lisa dit :

      moi j’avais fait le montage du tissu « extérieur + ouatine » d’une part (cousu au niveau des manches et cotés de chaque pièce devant) , puis du tissu intérieur (idem)
      je les ai ensuite imbriqués l’un dans l’autre, avec les coutures en face face (donc aucune couture apparente ni a l’intérieur de la turbulette, ni à l’extérieur)
      et j’ai fini l’assemblage au niveau des parties avec « biais ».

      par contre, je n’ai pas trouvé comment faire sans biais…

  17. mebahel dit :

    Bonsoir!!
    je suis tombé sous le charme de cette magnifique turbulette, et je m’y suis mise…
    C’est mes tout début en couture, mais je doit dire que je suis plutôt satisfaite pour ma première!!
    Bon, je me suis tout de même creusé les méninges!!…

    Je l’ai faite pour un cadeaux de naissance que j’ai accompagné d’un doudou…
    Les heureux propriétaires n’en revenait pas, ils l’ont trouvé superbe
    Alors un grand merci kallou pour se tuto!! et pour tout les autres dont je pense essayer.

    Pour ma part celle que j’ai faites est en satin japonisant avec intérieur polaire blanc…
    J’ai d’abord coupé tout mes morceaux que j’ai ensuite assemblé puis j’ai suivi au pied de la lettre toutes les explications…
    Encore merci pour ce superbe tuto!!

  18. Béatrice dit :

    C’est fait , je viens de terminer ma première turbulette pour ma future petite-fille ! assez contente de moi , je n’ai pas fait tout